Actualités

Retour aux actualités

ÉPILATION AU LASER : LES CHIFFRES CLES

12.08.2019

Les principales informations de l’épilation au laser en quelques chiffres clés, pour découvrir ou redécouvrir cette technique qui allège votre quotidien.


1990

C’est l’année de conception du laser d’épilation. Ce qui correspond à plus de 30 ans de recul, et autant d’années de patients conquis par la méthode ! L’apogée de la technique d’épilation au laser est toutefois survenue quelques années plus tard, au début des années 2000. Ces dernières années, le recours au laser s’est démocratisé, remplaçant peu à peu l’usage de la cire dans le quotidien des femmes mais aussi des hommes.


8

C’est le nombre de séance moyen requis constaté pour traiter les zones du corps chez la femme. Certaines zones à concentration hormonale plus importante nécessiteront davantage de séances, telles que les cuisses, la ligne abdominale, les bras… Un diagnostic permettra au spécialiste de déterminer l’efficacité du traitement sur ce type de zones. Pour les hommes, le cycle pilaire étant plus long, le nombre de séances s’élève en moyenne à 10 ou 12.

8 à 12

C’est le nombre de semaines entre chaque séance pour le corps, calculé selon le cycle pilaire. Après la séance, le poil prend entre une semaine à quinze jours avant de tomber. Le cycle suivant commencera à repousser qu’au bout de 6 à 7 semaines : inutile de se raser entre deux, la peau est douce et lisse !

4 à 6

semaines d’intervalle entre chaque séance d’épilation au laser, c’est le délai recommandé pour les zones du visage, et parfois même les aisselles, car le cycle pilaire est plus court sur ces zones.

18 à 24

C’est le nombre de mois correspondant à un traitement complet d’épilation au laser, si ce dernier n’est pas interrompu. (En cas de grossesse, traitement photosensibilisant, exposition solaire,…)
A raison d’une séance tous les 2 mois, sachant que lorsque l’on avant dans les séances, l’intervalle requis est de plus en plus long, jusqu’à atteindre 3 mois.

2

mois, c’est le temps qu’il faudra attendre après une exposition solaire avant de reprendre les séances, si votre carnation de peau ne permet pas de traiter de façon efficace avec la longueur d’onde Nd:YAG. Cette dernière est spécialement conçue pour les peaux bronzées, mâtes et noires, mais à toutefois quelques limites. Si le contraste couleur de poil/couloir du poil n’est pas assez important, il vous faudra avoir complétement débronzé avant de reprendre vos séances.

0

C’est le tarif de la consultation chez Epilium & Skin ! Nous vous recevons gratuitement pour un bilan de pilosité et un test sur les zones que vous envisagez de traiter. Vous pourrez de cette façon évaluer l’efficacité de l’épilation au laser et connaitre toutes les modalités pour effectuer votre traitement.


25

C’est l’âge recommandé pour démarrer une épilation au laser. En effet, ce sont les hormones qui sont responsables du développement de la pilosité. Plus l’on avance dans l’âge, plus l’activité hormonale faiblit, rendant optimale la destruction du bulbe pileux par laser. Avant cet âge, il est toutefois possible d’entreprendre des séances lasers une fois la majorité atteinte, mais le résultat peut s’avérer peu concluant. Les mineurs quant à eux ne sont pas candidats, sauf exception. (hirsutisme,…)

85%

C’est le pourcentage moyen de destruction pilaire en fin de traitement d’épilation au laser, les poils restants étant épars, duveteux ou clairs. Si vous souhaitez peaufiner le résultat, les poils résistants peuvent être traités par épilation électrique, également appelée « électrolyse ».  Cette méthode poil à poil consiste à envoyer un courant électrique dans le bulbe du poil, par le biais d’un filament transmetteur, afin de le détruire définitivement et par conséquent empêcher sa repousse.

Vous souhaitez en savoir plus ? Fonctionnement de l’épilation au laser.
Découvrez notre centre Epilium & Skin, dédié à l’épilation lazer à Paris depuis 2010. La consultation est gratuite et sans engagement !