Injections toxine botulique

Injection de botox (toxine botulique) à Paris

Considéré comme le traitement de médecine esthétique le plus populaire Outre Atlantique, les injections de Botox (ou toxine botulique) permettent de traiter toutes les rides d’expression du visage qui s’installent avec l’âge.

Ces rides dynamiques sont provoquées par la contraction répétée des muscles du tiers supérieur du visage, et donne un air fatigué, anxieux et parfois même sévère.

La toxine botulique va réduire la contraction du muscle responsable de la formation de la ride, permettant de lisser les rides horizontales du front, les rides du lion ainsi que les rides du contour de l’œil (la patte d’oie).

Injection de botox : les indications

Les injections de Botox sont recommandées pour les personnes qui se trouvent un air sévère, anxieux ou fatigué et qui veulent retrouver un coup d’éclat, un air plus reposé, des traits moins marqués.

Injection de botox : les zones traitées

La toxine botulique permet de traiter :

  • Les rides horizontales du front
  • La ride du lion (entre les sourcils)
  • Les rides de la patte d’oie (coin extérieur de l’œil)
  • Le nez (bunny lines)
  • Le contour de la bouche
  • Le pli d’amertume (entre la bouche et le menton)
  • Le menton
  • Les rides du cou

Comment se déroule une séance d’injections de toxine botulique à Paris ?

C’est lors de la première consultation gratuite et sans engagement de votre part que notre médecin esthétique vous recevra afin de discuter de vos attentes.

Le médecin étudiera d’abord l’anatomie de votre visage, il analysera le tonus de vos muscles au repos et lors de leur contraction.

A l’issue de cet examen, il vous proposera un protocole personnalisé afin de répondre au mieux à vos attentes. Un devis ainsi qu’un consentement éclairé vous seront remis.

Une séance d’injections de botox dure environ 20 minutes. Ces micro-injections ne sont pas douloureuses et ne marquent pas le visage. Sans éviction sociale, vous pourrez immédiatement poursuivre vos activités après la séance, en évitant tout de même l’exercice physique les 24h qui suivent, ainsi que le port de casquette ou de bonnet pour éviter la diffusion de la toxine.

Il faut attendre quelques jours, parfois une semaine avant de constater la détente des muscles et l’atténuation considérable des rides.

L’action du produit est non définitive et dure entre 3 à 6 mois, selon différents facteurs : la force des muscles, l’accoutumance aux injections de toxine botulique, etc…

Botox et hyperhidrose

La toxine botulique peut être indiquée dans le traitement de la transpiration excessive, appelée également hyperhydrose ou hypersudation.

Cette forme de transpiration est généralement localisée aux aisselles, à la paume des mains et à la voûte plantaire, et s’avère contraignante au quotidien pour les personnes qui en souffrent.

Les injections de botox dans la zone de sudation vont stopper l’influx nerveux qui entraine la contraction musculaire, et empêcher  le fonctionnement des glandes sudoripares responsables de la transpiration.

Le traitement est peu douloureux et s’effectue en une seule séance de 20 minutes environ. Il nécessite l’utilisation de 2 flacons de toxine botulique de 50 unités en moyenne.

Le résultat est appréciable entre 5 à 8 mois.

Injections de botox dans les masseter

Les masseter sont les muscles de la mâchoire qui permettent la mastication. Chez la femme, en cas d’hypertrophie, c’est à dire d’un volume trop important de ces muscles, la machoire peut paraître plus carrée et ainsi masculiniser le visage.

L’injection de botox dans les masseters va permettre la diminution du volume du visage, rendant à son ovale un aspect plus doux et féminin.

La séance d’injections dure en moyenne une trentaine de minutes, temps pour le médecin d’analyser l’anatomie du visage et de déterminer la force initale du muscle et une éventuelle asymétrie.

Le patient est généralement revu à 7 ou 15 jours pour effectuer un bilan. Eventuellement, une dose supplémentaire peut s’avérer nécessaire selon l’indication initial.

Les résultat sont optimaux à 1 mois et perdurent jusqu’à 8 mois.

Contre-indications aux injections de toxine botulique

Il est déconseillé d’avoir recours au Botox en cas de :

  • Grossesse et allaitement
  • Traitement antibiotique par les aminosides (Amiklin, Gentalline, Streptomycine)
  • Traitement anticoagulant récent
  • Traitement anti-inflammatoire récent
  • Hypersensibilité connue au Botox A
  • Myasthénie grave
  • Syndrome de Lambert-Eaton

Les patients qui prennent des médicaments doivent le signaler, la prise concomitante de certains médicaments doit être évitée (aminosides). Il ne faut pas prendre d’aspirine ni d’anti-inflammatoires pendant les 8 jours qui précèdent le traitement, pour prévenir la survenue d’hématomes.

Prix des injections de botox à Paris

Comme pour l’acide hyaluronique, nous avons choisi de travailler avec les laboratoires Galderma et Allergan, qui sont tous deux des références dans le domaine des traitements médico-esthétiques, et qui disposent des autorisations de mise sur le marché dans le respect des normes françaises.

Tarif botox : 300€ le flacon