Les chiffres clés de l'épilation laser

8
C'est le nombre de séance moyen requis pour traiter les zones du corps chez la femme. Certaines zones à concentration hormonale plus importante nécessiteront davantage de séances, telles que les cuisses, la ligne abdominale, les bras... Un diagnostic permettra au spécialiste de déterminer l'efficacité du traitement sur ce type de zones. Pour les hommes, le cycle pilaire étant plus long, le nombre de séances s'élève en moyenne à 10 ou 12.

8 à 12
C'est le nombre de semaines entre chaque séance pour le corps, calculait selon le cycle pilaire. Après la séance, le poil prend entre une semaine à quinze jours avant de tomber. Le cycle suivant commencera à repousser qu'au bout de 6 à 7 semaines : inutile de se raser entre deux, la peau est douce et lisse !

18
C'est le nombre de mois correspondant à un traitement complet, si ce dernier n'est pas interrompu. (En cas de grossesse, traitement photosensibilisant, exposition solaire,...)

2
mois, c'est le temps qu'il faudra attendre après une exposition solaire avant de reprendre les séances, car le laser ne sait pas différencier la mélanine contenue dans le poil et celle de la peau, une fois stimulée par les rayons UV. (bronzage)

25
C'est l'âge recommandé pour démarrer une épilation laser. En effet, ce sont les hormones qui sont responsables du développement de la pilosité. Plus l'on avance dans l'âge, plus l'activité hormonale faiblit, rendant optimale la destruction du bulbe pileux par laser.

85%
C'est le pourcentage moyen de destruction pilaire en fin de traitement, les poils restants étant épars, duveteux ou clairs.

Catégories : Epilation laser