Actualités

Retour aux actualités

ARRIVÉE DE L’ÉTÉ ET ÉPILATION LASER

24.04.2019

LE SOLEIL EST-IL COMPATIBLE AVEC L’ÉPILATION LASER ?

Le soleil représente la contre-indication principale dans un traitement d’épilation laser. En effet, une exposition solaire déclenche une montée de mélanine vers la surface de la peau. Le laser va alors confondre cette mélanine de la peau avec celle contenue dans le poil, ce qui est susceptible de provoquer une brûlure. C’est pour cette raison qu’une exposition récente, même minime, peut-être totalement proscrite selon votre type de peau. Le bronzage artificiel (UVs, autobronzant) est également à bannir pendant le traitement.

AVANT LA SÉANCE, COMBIEN DE TEMPS DOIT-ON S’ABSTENIR DE S’EXPOSER AU SOLEIL ?

Depuis peu, certaines machines d’épilation laser permettent de traiter sur une peau exposée récemment, sous certaines conditions. Les recommandations varient selon la carnation de votre peau.

Vous avez la peau claire :

Si votre poil est foncé et épais, vous pouvez reprendre votre séance 1 semaine à 15 jours après votre retour de vacances. Si vous êtes en fin de traitement, il est préférable d’attendre au moins 2 mois pour reprendre votre traitement. Ainsi, l’opérateur laser pourra utiliser un paramétrage optimal afin de finaliser votre résultat.

Vous avez une peau intermédiaire/mâte :

De même que pour les peaux claires, si le contraste entre la couleur du poil et celle de votre est important, vous pourrez reprendre vos séances 15 jours après l’exposition. Mais si votre poil est clair ou a blondi avec le soleil, faites une petite pause et reprenez vos séances 2 mois après le soleil.

Vous avez la peau noire :

Le laser YAG permet de traiter les peaux noires en toute sécurité, même après une exposition récente. Il est tout de même recommandé d’attendre un petit délai de 15 jours, afin d’être certain que la peau n’ait pas été sensibilisée par l’exposition.

En cas de doute, un test sera effectué au préalable sur une petite zone afin de vérifier qu’il n’y ait plus de résidus de bronzage, ni aucun risque de brûlure.

QUELS SONT LES LASERS PERMETTANT DE TRAITER SUR UNE PEAU BRONZÉE ?

Les lasers d’épilation disposant de la longueur d’onde YAG, initialement conçue pour le traitement des peaux mâtes et foncées, peuvent être utilisées sur une peau bronzée. Les plus connus étant l’Elite + de chez Cynosure et le Gentle Yag de chez Candela. Mais ces précédentes générations ont toutefois une efficacité limitée et un résultat pas toujours probant sur les poils châtains et/ou fins.

Un nouveau laser est arrivé sur le marché dernièrement pour combler cette lacune : le Clarity II de chez Lutronic. Un laser intelligent qui dispose une impulsion plus performante, pour éradiquer les poils les plus fins. Autre atout : la rapidité du traitement. En moyenne, les performances du Clarity lui permettent de réduire le temps de séance par deux, si l’on compare à un laser de génération précédente.

APRÈS LA SÉANCE LASER, QUAND PUIS-JE RETOURNER AU SOLEIL ?

Il est nécessaire d’attendre 2 semaines après une séance d’épilation laser pour s’exposer au soleil car la peau est sensibilisée après le traitement et cela pourrait provoquer l’apparition de tâches ou de coups de soleil.

Retrouvez toutes nos astuces pour préparer au mieux votre départ en vacances dans notre article dédié :  epilation-laser-et-depart-au-soleil-les-astuces

ALORS, PEUT-ON COMMENCER UN TRAITEMENT AU LASER AVANT L’ÉTÉ ?

En conclusion, il est tout à fait possible de commencer un protocole d‘épilation laser avant l’été. Il suffit de prendre des précautions par rapport au soleil et si cela est nécessaire selon votre type de peau, bien couvrir les zones à traiter par un tissu épais (pantalon, short en jean…) Respecter toujours les délais qui vous seront préconisés en consultation. A noter également que les crèmes solaires retardent les coups de soleil, mais n’empêche pas l’activation de la mélanine.

L’entretien avec l’un de nos spécialistes permettra de déterminer avec vous la solution la plus adéquate avec la période estivale.