Quand privilégier une épilation électrique ?

Comment savoir quand privilégier une épilation électrique ?

L'épilation par electrolyse est la plus ancienne des techniques d'épilation permanente, avec plus de 50 années de recul. Elle consiste à insérer une aiguille à usage unique à la racine de la tige pilaire puis d'y envoyer une impulsion électrique afin de détruire le bulbe pileux définitivement.

 

Réalisée poil par poil, l'épilation électrique nécessite plusieurs séances parfois douloureuses, c'est pourquoi elle est recommandée sur les zones ou l'épilation laser n'est pas ou plus efficace, telles que :


  • les zones hormo-dépendantes contenant du duvet, car sujettes à un risque de stimulation ou de repousse paradoxale, à savoir chez la femme le visage, le ventre, le dos,le haut des bras et les fesses.
  • les parties du corps ou l'exposition solaire est inévitable. Grâce à cette technique, plus besoin de se soucier de son bronzage : elle peut être pratiquée sur tous les types de peaux, même bronzés.
  • les poils blancs ou clairs, qui ne sont pas détectés par les autres méthodes d'épilation définitive. (laser, lumière pulsée)
  • les poils récalcitrants en fin de traitement par laser.

 

Dans les cas d'hirsutisme ou d'hyperandrogénie (présence importante d’hormones mâles), l'épilation n'est généralement pas considérée comme définitive, cependant la récidive de repousse du poil est ralentie, ce qui représente un soulagement pour les personnes qui souffrent de ces pathologies.

Les effets indésirables sont peu nombreux. Des petites croutelles peuvent faire leur apparition sur le point d'entrée de l'aiguille, ainsi que des rougeurs diffuses sur la zone traitée. Dans de rares cas, des petites cicatrices peuvent persister.

Enfin, l'épilation par electrolyse est contre indiquée chez les personnes porteuses d'un pacemaker, ou d'un implant métallique, ainsi que chez les femmes enceintes.

Catégories : Epilation laser