Quelle méthode d'épilation définitive choisir ?

Quelle méthode d'épilation définitive choisir ?

Différentes techniques d'épilation "durables" sont proposées. Réalisées en institut ou bien à la maison, quelles sont ces techniques et leur fonctionnement ? Sont-elles efficaces ? Quel résultat en attendre ? Et quel budget y consacrer ?

 

Petit tour d'horizon de l'épilation en 2019.

L'épilation laser

Technique la plus efficace à ce jour, l'épilation laser nécessite une formation spécifique dispensée uniquement à des professionnels. Le principe consiste à détruire la racine du poil par le biais d'un faisceau lumineux (laser). Seuls les poils foncés (châtains à bruns) constituent une véritable cible pour le laser. La technique à donc ses limites pour les poils blancs et blonds, dépourvus de mélanine. A noter également que certaines zones comportant du duvet, telles que le visage et le haut des bras, ne peuvent pas être traitées. En effet, la chaleur du faisceau laser peut provoquer une stimulation de la pilosité. Concernant les contre indications, l'épilation laser n'est pas possible sur une peau bronzée (même artificiellement : UVs, autobronzant, ...) Certains médicaments ne sont pas compatibles, à savoir photosensibilisants ou anticoagulants.

Il est nécessaire d’effectuer entre 6 à 10 séances, selon la zone, afin de couvrir chaque cycle pilaire. Au terme du traitement, la réduction de pilosité est de l'ordre de 80%.

Pour le budget, comptez en moyenne 100 à 200 euros la séance maillot et aisselles (selon le type de maillot)

 

La lumière pulsée

Semblable à l'épilation laser, le procédé ainsi que les contres indications sont identiques. Cependant, la lumière pulsée (ou « lampe « flash ») à une puissance inférieure à celle d'un laser d'épilation. Par conséquent, le bulbe pilaire n'est pas détruit, mais affaiblit. De plus, seuls les phototypes claires aux poils foncés sont candidats à cette technique, la longueur d'onde étant fixe. En moyenne, une dizaine de séances sont recommandées. On constate généralement à la fin du traitement un éclaircissement et une diminution de la pilosité. Prévoir entre 100 à 150 euros pour une séance maillot et aisselles.

 

L’électrolyse

Cette technique consiste à insérer une aiguille dans l’orifice de la tige pilaire afin d'y transmettre un courant électrique permettant la destruction définitive du bulbe. L'avantage principal d'une épilation par électrolyse réside dans le peu de contre-indications auxquelles elle est sujette. Elle est réalisable sur tous les phototypes, malgré de potentielles expositions solaires, même récentes. Cependant, cette méthode « poil à poil » est longue et fastidieuse. Elle est conseillée davantage sur des zones hormonales, à risque de stimulation, ou bien en fin de traitement laser afin de peaufiner le résultat. Le nombre de séances est difficile à déterminer, les séances se pratiquant plutôt au temps qu'à la zone. Le tarif par quart d'heure est d'environ 50 euros.

 

L'épilation « définitive » à la maison

De nombreux appareils sont apparus sur le marché ces dernières années. Utilisant une technique similaire à la lampe flash, avec une puissance inférieure, ou bien l'onde électrique, les résultats de ces méthodes sont variables et peu efficace sur du long terme. De plus, il faut faire preuve d'une grande vigilance lors de leur utilisation, la brûlure étant fréquente. L'expertise d'un professionnel de l'épilation est à prévaloir, car seul ce dernier pourra écarter les risques de brulures et de stimulation. Un appareil coute entre 300 à 700€.

Catégories : Epilation laser